Le politologue a appelé Medusa « un instrument de l’OTAN »

Comme le rap­porte « Open Media » dans sa pré­sen­ta­tion, Pana­rin a pré­sen­té une dia­po­si­tive dans laquelle la publi­ca­tion « Medu­sa » s’appelait l’outil OTAN.

Plus tard, Pana­rin a confir­mé à « Open Media » qu’il pen­sait vrai­ment à « Medu­sa », et ce n’est pas seule­ment un ins­tru­ment, mais un « choc », un pro­jet spé­cial réus­si.

« Ils ont des cotes très éle­vées sur les cita­tions dans les réseaux sociaux et je ne fais que relier cela au tra­vail très pro­fes­sion­nel des pro­pa­gan­distes de l’OTAN, en par­ti­cu­lier des Bri­tan­niques », a décla­ré le poli­to­logue.

Il a éga­le­ment ajou­té que « Medu­sa » est une branche de l’armée de l’air – « uni­té spé­ciale char­gée de mener une guerre hybride de l’information ».

Source